La place de l'homme dans l'Univers.

16/10/2013 09:21

 

" L'homme a été conçu comme une machine à comprendre l'univers et à en dresser une cartographie exacte voir même à en établir les sécurités, il est même à se demander s'il n'est pas en train de concevoir le monde dans lequel il vit sans même s'en apercevoir..."

 

L'homme est un observateur né. C'est sans doute pour cela qu'il ne parvient pas à se donner lui-même de place dans l'univers tantôt demi-dieu, tantôt simple grain de sable. La plupart des espèces douées de sensibilité se contentent de vivre, leur existence n'est en rien inférieure à celle de l'homme mais leur place est différente. Ils remplissent une mission commune alors que les rôles de l'homme sont différents d'un individu à l'autre. Certaines vies ne sont faites que de souffrances, d'autres encore de plaisirs, d'autres cherchent en permanence à comprendre le monde qui les entourent tandis que d'autres se contentent d'une vie de labeur pré-machée pas la société. Alors ? Certaines existences sont-elles plus importantes que d'autres ? Surement pas !

 

Prenez une sculpture quelconque représentant une femme à demi-nue et placez là au milieu d'un désert. Amenez devant elle le plus érudit de tous les individus et demandez lui d'observer cette sculpture sans bouger. Malgré toutes ses connaissances il ne pourra sans doute connaître que 10% de cette oeuvre. A présent faites venir une vingtaine de personnes plus ou moins brillantes avec des expériences et des sensibilités diverses et placez-les tout autour de la sculpture puis recueillez leurs observations. A combien de pourcentage estimez-vous à présent avoir une vision juste et globale de  cette oeuvre ? 

 

Je ne vais pas ici vous dresser une cartographie global du fonctionnement de la conscience collective et de son impact sur la conscience individuelle et le dessein de l'humanité car c'est un sujet complexe et là n'est pas le lieu néanmoins prenons comme axiome de base que certains individus seraient liés par des missions communes comme celle d'observer cette sculpture. Ces missions peuvent aussi bien être la résultante d'un simple faisceau de probabilités liés aux divers paramètres de leur existence qu'à une destinée au sens entendu par l'homme, même si j'ai une affection particulière pour la première des deux solutions. 

 

La plupart des personnes vivant des expériences de flammes jumelles ont l'impression de rencontrer leur moitié et c'est d'ailleurs ce qu'on leur vend et je n'ai pas personnellement échappé à la déferlante mais quand on creuse un peu le sujet on se doute que croiser sa moitié impliquerait une fusion avec l'autre et non pas une existence faites de séparations sauf si l'autre n'est pas une moitié mais plutôt un catalyseur ou l'un des observateurs avec lequel vous êtes en lien. Il reste alors deux alternatives :  ces rencontres sont purement fortuites et cet effet "surprenant" est simplement le choc provoqué par la matérialisation de " ces tiers pensées " ou alors elles n'ont d'autres buts qu'une re-synchronisation des horloges internes.

 

Imaginons que votre existence vous mène progressivement vers l'observation du phénomène de la conscience et de son impact sur ce qui nous entoure. Le sujet est vaste mais imaginez que la parcelle qui vous occupe ne soit jamais que le phénomène de transmission " radio ". Vous irez puisez vos ressources  non pas uniquement dans des livres mais inconsciemment dans la bibliothèque collective plus vaste qu'est la conscience d'autrui et notamment de ceux qui oeuvrent sur le terrain. Comme j'aime à dire il serait tout aussi naïf d'imaginer que la relativité générale est sortit du seul génie d'Einstein et que certains scientifiques travaillant sur des remèdes contre la faim alors qu'ils n'ont jamais manqué de quoi que ce soit le fasse par pure et mystérieuse charité.

 

L'une des premières clés d'investigation serait donc de commencer si vous êtes certaine d'avoir vécu un tel phénomène par regarder lucidement si quelques choses vous unient au-delà des apparences. Certes vous ne vivrez peut-etre pas une formidable histoire d'amour, certes vous n'êtes pas nés pour sauver l'humanité en allant rejoindre le ciel dans une lumière violette constituée d'un bon milliard de photons et surement ne fixez vous dans le fond qu'ensemble le même point de l'univers avec deux sensibilités aux antipodes mais participer c'est déjà pas si mal :) 

 

Trouver sa voie est un bon début et puisque nous sommes tous constitués de poussières d'étoiles pour les grandes romantiques que vous êtes je peux toujours conclure en disant que les probabilités que vous soyez issus de la même étoile sont grandes et comme personne ne peut réellement exclure cette probabilité c'est en partie vrai...

 

***